logo-CRHQ

Acte de naissance

C'est qu'il en rêvait Jacques Laborie de créer une équipe de rugby à Vayrac.

Pensez ! Porter sur le pré ce jeux d'enfant et de cour de récré où les Français étrillaient régulièrement  les " esprinboucs" !

Après quelques agitations, les choses s'accélérèrent début 1973.

Les discussions furent passionnées : incrédulité des uns, méfiance des autres, mais envie aussi, de quelques anciens, de renouer avec le passé rugbystique du village (le premier terrain était à la Rosière). Bref, il fallait recréer dans le nord du département le rugby "plus jolie guerre en temps de paix"

L'affaire n'était pas facile mais ça, Jacques, avec sa foi à déplacer le Puy d'Issolud, il s'en moquait royalement.

On fit venir "les pardessus» de la fédération, et quelques émissaires spéciaux un peu bedonnants sous le veston. Leur envie de voir se développer l'ovalie, et leur désir à peine dissimulé d'ouvrir une nouvelle bonne table aux alentours, transformèrent l'acte de naissance en une formalité.

La dynamique naissante aidant, deux propriétaires Roger et Gabriel proposèrent un stade au lieu dit, Pré-Neuf. Sans doute n 'avait-il de neuf que le nom.

Les imperfections de la pelouse excusèrent autant que l'arbitrage,  défaites et contre performances. (Mais si ! mais si!). II eut cependant le mérite d'héberger les premiers pas du RCHQ , nom du club choisi par la suite.

L'abattoir proche et désaffecté servit de vestiaire (triste présage pour les visiteurs). Noël, plombier de son état, futur joueur de surcroît, y installa les douches, prioritairement attribuées aux visiteurs, reçus comme il se doit. Les joueurs du club occupaient, entre chalumeaux, tuyaux et bouteilles de gaz, l'arrière de son camion dans l'attente de l'achèvement  des travaux. Un nid qui n 'avait rien de douillet, mais qui en guise d 'œufs couvait avec amour ses premiers rares ballons : des cuirs quatre pans, inestimables aujourd'hui.

Restaient les poteaux !

Trois amateurs éclairés se rendirent dans le Cantal proche, dans une scierie spécialisée. Là, les difficultés commencèrent :  lors de la vérification du chargement, on voyait bien que le dépassement des poteaux à l'avant et à l'arrière, était bien plus long que le camion ! Mais qu'importe!  Jacques en chauffeur concentré, et deux acolytes avisés, descendant à chaque intersection pour s'assurer de l'absence de la maréchaussée, et le convoi de la démesure prit le chemin de la vallée! De mauvaises langues assurent que l'angoisse d'un tel trajet rendait le gosier sec, et que l'on ne s'arrêtait pas seulement aux carrefours !

La mise en place des poteaux, et l'obligation de verticalité fut un épisode révélateur. Les perches qui penchaient tantôt coté Dordogne, tantôt coté Bar des sports, prouvèrent, une fois l'ensemble arrimé, que l'équilibre entre eau et pastis reste l'incontournable argument de la troisième mi-temps.

Quant a la DDE du Cantal elle eut bien du mal à expliquer, le lendemain, et malgré l'absence de vent, l'étrange phénomène qui avait décapité de nuit, dans certaines courbes serrées, bon nombre de panneaux de signalisation. Concernant les poteaux, un initié nous assura leur origine de pins Douglas. Douglas ! Chez nous c'est un nom anglais ! L'amertume de départ fit place à la jubilation : chaque franchissement de ligne nous donnait l'impression de déborder les sujets de sa gracieuse majesté.

Coco Battut, éducateur départemental, assura la première revue d'effectif après une bonne mique et un essai transformé de 5 truites sur la rivière. Papa Jean assura la première présidence Gérard, docteur, fit du dimanche "le jour du soigneur" et proposa ses services avec d 'autres passionnés : André, René, Roger, Jean, Francis, etc..

Jacques avait gagné son pari. Ces bénévoles I 'accompagnaient avec ferveur.

Le RCHQ scella sa première victoire officielle à Nespouls, en terre corrézienne. Ce jour là, c'était fête votive à Vayrac ! Ca fait 40 ans ! L'histoire continue depuis, avec d'autres tout aussi méritants. Ils raconteront des histoires ! Que voulez vous en rugby ,"on plante des essais,  il pousse des légendes".

Les Mémoires vivantes


Page précédente : Accueil Page suivante : RCHQ Comité directeur
  

Actualité

201721Octobre

RNNQ Cadets et Junoirs Contre...


plus…


201708Octobre

Match Vayrac 22 - Aubusson 8


PEUT MIEUX FAIRE !   Au stade des Ganges, le RCHQ VAYRAC b AUBUSSON : 22 – 8 (Mi-temps : 7 – 3) Pour Aubusson : 1E, 1PT...

plus…




Calendrier accueil

« octobre 2017 »
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31